Le conseil municipal de Saint-Félix-de-Valois a adopté les règlements encadrant la mise en place, les mandats et la composition de nombreux nouveaux comités consultatifs lors de la séance du conseil ordinaire du 13 décembre 2021. En plus du comité consultatif d’urbanisme, s’ajoute donc les comités consultatifs en environnement, en culture, en sécurité routière, ainsi qu’en loisirs et vie communautaire. Ces comités ont pour objectifs d’émettre des recommandations afin de faciliter le travail du conseil municipal, mais c’est également une façon de démocratiser la prise de décision puisque des citoyens sont invités à siéger sur ces comités. Vous trouverez sur cette page, les mandats, la composition, ainsi que les détails sur les comités de la municipalité.

Les citoyens intéressés à participer aux comités devront envoyer une lettre de motivation contenant leurs coordonnées complètes ainsi que le ou les comités ciblés afin de démontrer leur intérêt à siéger au sein d’un comité à titre de membre. Une évaluation des candidatures sera réalisée et le Conseil nommera les membres par résolution. Vous pouvez soumettre votre candidature par courriel à l’adresse secretariat@st-felix-de-valois.com. Le présent appel de candidatures se termine le 10 janvier 2022.

Comité consultatif en culture

Détails à venir…

Comité consultatif en environnement

Détails à venir…

Comité consultatif en loisir et vie communautaire

Détails à venir…

Comité consultatif en sécurité routière

Détails à venir…

Comité consultatif d’urbanisme

Détails à venir…

Comité de suivi de la Politique familiale

Comité de suivi de la démarche MADA

Comité de la Politique culturelle

Autres comités

Ces comités sont des comités administratifs. Il n’y a pas de citoyen qui y siège.

Comité de protection et d’intervention d’urgence

Le comité de protection et d’intervention d’urgence (CPIU) est mandaté par le Conseil pour donner des avis et faire des recommandations sur différents aspects concernant la sécurité civile et la sécurité incendie afin que la municipalité respecte ses obligations légales selon le Schéma de couverture de risques, les divers codes, normes, règlements et lois en vigueur. Le comité fait également des recommandations concernant le développement des principaux enjeux en matière de service de sécurité incendie en vue d’améliorer la sécurité civile, veille à la mise à jour du Plan des mesures d’urgence et développe des nouvelles stratégies pour augmenter la résilience des Féliciens.

Conformément à ce mandat, les membres du comité examinent les questions relatives la planification stratégique, opérationnel et budgétaire du service. Il assiste le gestionnaire dans la planification et l’analyse des dossiers touchant les projets du service de protection et d’intervention d’urgence dans le but de faire des recommandations au Conseil.

Le comité peut analyser tout dossier spécifique demandé par le Conseil au regard de son champ d’expertise.

Le Comité est formé des membres suivants :

  • deux (2) conseiller(e)s du Conseil nommé par résolution de ce dernier;
  • La mairesse est d’office membre du comité.

Le directeur du service de protection et d’intervention d’urgence agit comme assistant technique lors du comité. Celui-ci doit assister aux rencontres, peut prendre part aux délibérations du comité, mais n’a pas droit de vote.

Comité des relations citoyennes et des communications

Le comité des communications et des relations avec le citoyen (CCRC) est mandaté par le Conseil pour donner des avis et faire des recommandations sur différents aspects de communication avec le citoyen, et plus particulièrement en lien avec le bulletin municipal, le site Web, les médias sociaux, les publicités et les communications du conseil municipal. Il propose des idées novatrices pour faciliter l’accès aux informations et aux services pour les citoyens par le biais des technologies.

Dans le cadre de son mandat, il traite de stratégies pour susciter et encourager la participation citoyenne et fait le suivi des dossiers des relations avec les citoyens et l’accueil des nouveaux résidents. Il assure également la préparation du déploiement du projet « Budget participatif ».

Il veille aussi à l’application et au suivi des politiques des communications et fait des recommandations sur toutes modifications au Règlement de régie interne des séances du conseil municipal.

Conformément à ce mandat, les membres du comité examinent les questions relatives à la planification stratégique, opérationnel et budgétaire du service. Il assiste le gestionnaire dans la planification et l’analyse des dossiers touchant les projets du service des communications dans le but de faire des recommandations au Conseil.

Le Comité est formé des membres suivants :

  • deux (2) conseiller(e)s du Conseil nommé par résolution de ce dernier;
  • La mairesse est d’office membre du comité.

Le directeur du service des communications agit comme assistant technique lors du comité. Celui-ci doit assister aux rencontres, peut prendre part aux délibérations du comité, mais n’a pas droit de vote.

Comité des ressources humaines

Le comité des ressources humaines (CRH) est mandaté par le Conseil pour donner des avis et faire des recommandations sur toutes demandes qui lui est soumises en matière de ressources humaines et de relations du travail. Conformément à ce mandat, il élabore des programmes et des politiques concernant les ressources humaines, la santé et la sécurité au travail, le recrutement, le plan de relève du personnel, le télétravail, le développement de compétences et l’appréciation des équipes et des individus.

Il assure la reconnaissance des employés et le maintien de l’équité salariale pour le personnel, collabore dans l’établissement ou le changement d’organigrammes et à la définition des rôles et responsabilités pour l’ensemble de l’organisation et assure le suivi de la planification stratégique.

Il fait le suivi des différentes politiques en lien avec son champ d’expertise (Code d’éthique et de déontologie des élus municipaux, Politique de prévention du harcèlement, de l’incivilité et de la violence au travail, etc.).

Il veille à l’application de la convention collective et des contrats de travail et étudie les demandes d’entente de modifications à la convention collective.

Le Comité est formé des membres suivants :

  • deux (2) conseiller(e)s du Conseil nommé par résolution de ce dernier;
  • La mairesse est d’office membre du comité.

Le directeur général et la directrice générale adjointe agissent comme assistants techniques lors du comité. Ceux-ci doivent assister aux rencontres, peuvent prendre part aux délibérations du comité, mais n’ont pas droit de vote.

Comité des travaux publics et des infrastructures

Le comité des travaux publics et des infrastrustures est mandaté par le Conseil municipal pour donner des avis et faire des recommandations sur toutes demandes qui lui est soumises en matière d’infrastructures municipales, leur développement et leur pérennité, de travaux publics, de grands projets, d’ingénierie, du traitement de l’eau potable et des eaux usées, du déneigement et de la gestion des matières résiduelles.

Le comité assure aussi le suivi des dossiers, plans et programmes suivants : le Programme triennal d’immobilisation adopté par le conseil municipal, le Plan de transport, le Plan de maintien des actifs municipaux et tous autres dossiers

Assurer le suivi des orientations stratégiques de la Ville (et de leurs actions) adoptées par le conseil, dans les champs d’action qui lui sont dévolus, dont particulièrement les suivantes :

Conformément à ce mandat, les membres du comité examinent les questions relatives la planification stratégique, opérationnel et budgétaire du service. Il assiste le gestionnaire dans la planification et l’analyse des dossiers touchant les projets du service des travaux publics dans le but de faire des recommandations au Conseil.

Le Comité est formé des membres suivants :

  • deux (2) conseiller(e)s du Conseil nommé par résolution de ce dernier;
  • La mairesse est d’office membre du comité.

Le directeur des Services techniques et le directeur des Travaux publics agissent comme assistants techniques lors du comité. Ceux-ci doivent assister aux rencontres, peuvent prendre part aux délibérations du comité, mais n’ont pas droit de vote.

Comité d’urbanisme

Le comité d’urbanisme est mandaté par le Conseil municipal pour donner des avis et faire des recommandations sur toutes demandes qui lui est soumises en matière d’urbanisme et d’aménagement ainsi que sur la planification du service.

Conformément à ce mandat, les membres du comité examinent les questions relatives la planification stratégique, opérationnel et budgétaire du service. Il assiste le gestionnaire dans la planification et l’analyse des dossiers touchant les projets du service de l’urbanisme dans le but de faire des recommandations au Conseil.

Le Comité est formé des membres suivants :

  • deux (2) conseiller(e)s du Conseil responsables du CCU;
  • La mairesse est d’office membre du comité.

La direction du Service d’urbanisme agit comme assistant technique lors du comité. Celle-ci doit assister aux rencontres, peut prendre part aux délibérations du comité, mais n’a pas droit de vote.